skip to Main Content

 

L'Hôpital Départemental DUFRESNE-SOMMEILLER (HDDS) dispose d’une offre sanitaire et médico-sociale complète et diversifiée.

 

À travers ses projets médicaux successifs, l’HDDS a constamment réaffirmé sa vocation gériatrique reconnue qui se déploie sous forme d’une véritable filière de soins interne assurant une prise en charge complète de la personne âgée et de l'adulte vulnérable.

L'HDDS est en Direction Commune avec le Centre Hospitalier Alpes Léman (CHAL), établissement support du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Léman Mont-Blanc, depuis juin 2019.

En 2010, grâce à l’ouverture de 10 nouveaux lits de Médecine, il s’est spécialisé dans la prise en charge de patients en soins palliatifs. Positionnement renforcé avec l'ouverture de l'Unité de Soins Palliatifs en décembre 2019.

L'Hôpital a fusionné avec l'Etablissement d'Accueil Médicalisé Les 4 Vents le 1er janvier 2019.

L'HDDS, un hôpital de proximité de 285 lits et places

 

20 lits de médecine 

Unité de Soins Palliatifs : 10 lits,

Médecine polyvalente : 10 lits,

30 lits de SSR

une unité de 20 lits de soins de suite et réadaptation gériatrique, spécialisée pour « personnes âgées polypathologiques, dépendantes ou à risque de dépendance »,

une unité de 10 lits dédiée à la prise en charge de personnes en État Végétatif Chronique (EVC), et État Pauci Relationnel, (EPR),

30 lits de Soins de Longue Durée

162 lits d’EHPAD

136 lits d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes,

2 lits d’accueil temporaire,

une unité de vie protégée de 24 lits, spécialisée pour personnes atteintes de pathologies de type Alzheimer,

42 lits à l'Etablissement d'Accueil Médicalisé + 1 place d'accueil de jour

L'EAM propose un hébergement et un accompagnement à tout adulte handicapé gravement dépendant qui n'arrive pas à réaliser seul les actes de la vie courante.

 

 

L'ensemble de ces activités permet à l’Hôpital Dufresne-Sommeiller, d’une part, de faciliter le parcours du patient dans le cadre de la filière d'aval, notamment du CHAL, et d’autre part, de proposer une filière gérontologique complète en interne, jouant ainsi l’interface entre le domicile, la ville et l'hôpital.

Back To Top